F1 2015 : en bleu et jaune, la C34 espère redonner des couleurs à Sauber

Publié le par dbcg

F1 2015 : en bleu et jaune, la C34 espère redonner des couleurs à Sauber

Dernière mise à jour Le 30/01/2015 à 11:16 - Publié le 30/01/2015 à 10:57

Sauber compte bien avoir tiré les enseignements d'une saison 2014 catastrophique pour retrouver en 2015 les points avec sa nouvelle C34, présentée vendredi.

Sauber a révélé vendredi sa C34 qui prendra part avec ses recrues, le Brésilien Felipe Nasr et le Suédois Marcus Ericsson, au Championnat du monde 2015. La monoplace, qui apparaît en bleu et jaune pour satisfaire le sponsor majeur apporté par le débutant sud-américain, effectuera ses premiers tours dimanche, à l'occasion de la première des quatre journées de tests prévues à Jerez de la Frontera, dans le sud de l'Espagne.

"2014 a été une année très décevante", a volontiers concédé Monisha Kaltenborn, directeur d'équipe, à propos de la première saison sans point de l'écurie helvétique depuis son arrivée en Formule 1 en 1993. Loin des 57 unités de 2013 et des 126 de 2012. "Nous devons progresser et être capables de nous battre pour marquer points au championnat."

"Nous sommes ravis de nos deux pilotes, qui nous apporte un souffle et un air nouveau", a-t-elle ajouté. Nasr et Ericsson ont surtout injecté en urgence de l'argent frais fin 2014 pour permette à l'écurie de survive à des dettes colossales. C'est pour cette raison qu'ils ont été recrutés, en dehors de toute considération sportive. Nasr a quand même effectué cinq séances d'essais libres 1 au volant d'une Williams en Mondial 2014 et arrive en qualité de troisième du championnat de GP2 2014, pour sa troisième année dans la catégorie. Il s'est déclaré "prêt pour le challenge" en dépit de quelques circuits à découvrir. Quant à Ericsson, il a réalisé une première saison qu'il faut bien juger médiocre chez Caterham en 2014. Il a d'ailleurs admis en précisant : "Après une saison difficile l'an passé, je veux aller de l'avant et me battre dans le peloton. Mon but est de continuer à apprendre et à m'imposer comme un pilote de Grand Prix."

La Sauber C34, présentée le 30 janvier 2015 - Sauber F1

Eric Gandelin, designer en chef de la C34 à moteur Ferrari, a insisté sur le travail réalisé pour "améliorer l'équilibre de la monoplace et ses réponses dans les virages à basses vitesses spécialement." Il a aussi confirmé "l'impact considérable sur toute l'aérodynamique de la voiture" du capot avant désormais plus volumineux et plus bas imposé par la réglementation. "Le capot et l'aileron avant jouent un rôle clé dans la circulation de l'air autour des roues et comment les parties centrales et arrière fonctionnent sur le plan aérodynamique. Le dessin des jantes a évolué en consequence."

La suspension avant, toujours à poussoirs, a un peu changé et un effort particulier a été porté sur le ressenti des pilotes dans la direction. Les pontons sont plus petits que ceux de la C33 en dépit d'un plus grand besoin de refroidissement et les radiateurs sont désormais en position horizontale.

Un rappel : l'ensemble doit atteindre 702kg contre 691kg précédemment.

Commenter cet article