ROULER PLUS LE VENDREDI??

Publié le par dbcg


Photo F1-Live.com

Zoom
Fernando Alonso
Cette année, chaque concurrent aura le droit d'utiliser huit moteurs pour disputer l'intégralité des 17 Grands Prix de la saison, tout moteur supplémentaire entraînera une pénalité.

On peut donc se demander si les équipes prendront le risque de rouler beaucoup en essais libres, le vendredi.

Selon Mark Webber, les équipes profiteront au maximum des premiers essais libres du vendredi.
"Les essais du vendredi seront très différents à cause de la restriction des essais privés. Nous profiterons de la moindre minute disponible, même lorsque les conditions de piste ne seront pas encore optimales. Nous avons besoin d'un maximum de données pour régler les nouvelles voitures," déclare Mark Webber, dans les colonnes du Auto Motor und Sport.

Fernando Alonso n'est pas du même avis que son collègue.
"Si une équipe teste de nouvelles pièces le vendredi, cela pourrait faire penser qu'elle panique.
Les essais du vendredi ne devraient servir qu'à vérifier que tout fonctionne bien et pour se préparer aux qualifications et à la course," déclare Alonso.

"Dans les cas les plus extrêmes, on pourrait évaluer différents réglages le vendredi, mais étant donné la restriction sur les moteurs, je ne m'attends pas à ce qu'il y ait beaucoup de monde en piste," conclut le champion espagnol.

Mark Webber, pilote de l'équipe Red Bull, et Fernando Alonso utiliseront le même moteur cette année et ce sera bien sûr un Renault.

Publié dans AUTRE

Commenter cet article